Mettre de l’ordre

Mettre de l’ordre

La santé est le fruit d’une exigence vérifiée : un certain ordre, un ordre certes Un, car ceci conduit à l’harmonie globale, l’unification de toutes les parts de notre être.
Voici une réflexion imagée exprimée par ce grand bonhomme que fut Omraam Mikhaël Aïvanhov 

« Si vous placez un tuyau de métal ou de verre au-dessus d’une flamme, l’air chauffé en vibrant produit un son. Et suivant que le tuyau est plus ou moins long, les sons émis sont plus ou moins graves.
On retrouve par analogie ce même phénomène en nous. Car nous aussi nous ne sommes faits que de tuyaux : la colonne vertébrale, le gosier, l’œsophage, les intestins, les artères, les veines, les filets nerveux… Et là encore, ces tuyaux sont plus ou moins longs.
Lorsque la flamme qui brûle en nous_ c’est-à-dire le feu qui nous maintient en vie_ passe à travers tous ces tuyaux, elle produit une musique extraordinaire, comparable aux grandes orgues des cathédrales.

Ainsi l’être humain émet dans l’espace des sons que d’autres êtres entendent et captent.
Évidemment, si son énergie vitale n’est pas équitablement répartie entre tous les organes du corps ou si elle est bloquée, il s’ensuit une effrayante cacophonie.
Mais je ne parle pas là tellement pour le corps physique. C’est dans le plan psychique surtout que l’homme doit mettre de l’ordre dans sa vie, la purifier, l’éclairer, et alors tout son être émettra des sons harmonieux.»

 

Partager cet article

À propos de l’auteur

admin1263 administrator

Laisser un commentaire